Le Touquet

Envie d’un week-end char à voile et thalasso sur les plages de la Manche, d’un city break sportif et iodé face à la baie de Canche ? Voilà quelques bonnes raisons de grimper dans un train pour Le Touquet. En route pour la Perle de la Côte d'Opale, la station balnéaire la plus connue du Pas-de-Calais, au cœur des Hauts-de-France. Desservie par le TGV et les trains Intercités, la gare Le Touquet – Étaples est à 2h30 de Paris et de Lille, 1h10 d’Amiens et 20 min de Boulogne.

Visiter Le Touquet

À la descente du train du Touquet, la « navette bleue » attend les voyageurs pour un court trajet jusqu’au centre-ville ou la forêt. Les amateurs de paysages marins pourront aller jusqu’au terminus pour entamer une vivifiante promenade sur le front de mer. Ici ce sont 12 km de plage qui s’offrent aux inconditionnels de char à voile, de kite surf et d’enduro. Avec les enfants, on pourra opter pour une après-midi au parc d'attractions aquatiques Aqualud (boulevard de la Plage), couronnée par une pause goûter en terrasse. À 3 minutes de marche vers le sud-est s’ouvrent la rue Saint-Jean et la rue de Metz où se concentrent l’animation et les tables gourmandes.


D’ici s’ouvre une randonnée douce par le sable ou par la route en Corniche, jusqu’à la pointe du Touquet, merveilleux site naturel classé. Deux kilomètres de marche vers le nord, le long de la Manche et à travers la pinède, aboutissent sur l’estuaire de la baie de Canche. En récompense, on peut admirer les phoques et observer les oiseaux migrateurs. En dirigeant ses pas vers le phare de la Canche, proche du centre de la station balnéaire et des élégantes villas anglo-normandes du boulevard Dalloz, on pourra contempler le plus époustouflant des spectacles. Du haut de la galerie panoramique, le regard porte des dunes de la Côte d'Opale aux falaises normandes. Par temps très clair, il est même possible de distinguer les falaises élevées de Douvres et de Folkestone.