SNCFOUIBUSEurostar

Pas de frais supplémentaires

Nous vendons les billets de train au même prix que les compagnies ferroviaires.

Comparez et combinez en une réservation

Nous travaillons en collaboration avec 144 compagnies ferroviaires et de bus dans 36 pays.

Utilisez vos abonnements de train

Ainsi que vos cartes de réductions habituelles.

Payez en toute sécurité

Nous acceptons CB, Paypal et toutes les cartes de crédit internationales.

Pour une escapade gourmande et culturelle, on saute dans un train pour Lyon ! Troisième ville de France, elle est au carrefour de nombreuses destinations, que ce soit sur la route des stations de ski, vers le sud de la France ou pour monter à la capitale. On s’y arrête pour une étape gourmande dans un bouchon lyonnais, ou l’on y prolonge son séjour pour partir à la découverte de la ville, entre art et histoire. Visite de la cathédrale Saint-Jean, soirée alternative sur une péniche, shopping dans la vieille ville… Lyon n’a pas fini de nous séduire.

Réserver un train pour Lyon

Tous les trains mènent à Lyon ! La ville du sud-est est la deuxième plus grande agglomération de France, l’une des mieux desservies et des plus sympathiques. D’après l’homme de lettres Albert Thibaudet : “Si Paris est la capitale de la France, Lyon est la capitale de la province”. Ce fut aussi celle des Gaules, de la soie et, encore et toujours, celle de la gastronomie. Les quartiers vibrants autour des gares de Lyon-Perrache et de la Part-Dieu sont traversés du nord au sud par la Saône, le Rhône et les collines de la Croix Rousse et de Fourvière. Ils grouillent d’histoire, de charme et de bons restaurants qui font de Lyon une destination chic et gourmande.

La ville de Lyon ne compte pas moins de sept gares. Les deux gares principales gares sont Lyon-Perrache et de la Part-Dieu. La gare de Lyon-Perrache, sur la presqu’île de Lyon, accueille un terminus TGV, des grandes lignes et des lignes régionales Auvergne-Rhône-Alpes. La seconde, en plein centre-ville, dans le 3e arrondissement, a vu le jour dans les années 80 et dessert les destinations internationales, nationales et régionales. Elle est également la première gare européenne en termes de passagers en correspondance. Ainsi, on peut rejoindre Lyon depuis Paris en moins de 2 heures, en empruntant un train Paris Gare de Lyon - Lyon Part-Dieu. Pour ceux qui viennent du Sud, il suffit de sauter dans un train Marseille Saint-Charles - Lyon Part-Dieu et de quitter la Bonne mère pour venir saluer la cathédrale Saint-Jean 1 h 45 plus tard. La gare de Lyon Saint-Exupéry permet de rejoindre l’aéroport Saint-Exupéry en un rien de temps et de s’envoler vers des destinations de rêve pour les vacances. Enfin, les quatre dernières gares (Gorge de Loup, Jean Macé, St-Paul et Vaise) sont desservies par des trains TER et Intercités en provenance des villes envirronantes.

Transports en commun à Lyon

Visiter Lyon sans voiture, c’est facile. Le réseau TCL (Transports en commun de Lyon), dispose de quatre lignes de métro, deux lignes de funiculaire, cinq lignes de tramway et de plus de 120 lignes de bus. Et comme 90 % des trajets ne nécessitent pas plus de deux changements, les voyageurs peuvent planifier leurs parcours simplement, même sans connaître Lyon. Un titre de transport est valable une heure, ce qui permet de composer son voyage selon les différents moyens de transport et de voyager sans stress.

Visiter Lyon en métro et tramway : les lignes de métro (M) se comptent des lettres A à D, le funiculaire (F) par les chiffres 1 et 2. Les premiers métros prennent le départ vers 4h30 ou 5h, avec un dernier service aux alentours de minuit. Les funiculaires affichent sensiblement les mêmes horaires, avec un premier départ avant 5h30. Un ticket à l’unité coûte 1,90 € (mieux vaut éviter de les prendre à l’intérieur des bus, où ils coûtent 2,20 €). On peut également opter pour un carnet de 10 tickets à 16,90 €, ou un ticket illimité de 24h à 5,80 € (48h pour 11 € et 72h pour 15 €), bien pratique pour voyager en toute liberté. Des tarifs réduits sont disponibles sur les carnets de tickets pour les étudiants et les familles nombreuses. Dernière astuce : les tickets longue durée pour 2h ou soirée (3 € chacun).

Les lignes de bus se repèrent par la lettre C. Elles sont en rotation du matin vers 5h au soir vers 22h selon les lignes. Quatre lignes Pleine Lune prennent ensuite le relai.

Taxis et Uber opèrent dans toute la ville.

Quant au Vélov’, il représente le moyen le plus simple pour se déplacer à vélo.

Visiter Lyon

La gare de Lyon-Part-Dieu, principale station des lignes à grande vitesse et internationales, est située dans le centre, à l’est des deux fleuves parallèles. La Part-Dieu est le quartier des affaires de Lyon, doté d’un gigantesque centre commercial éponyme, en face de la station. De là, le Parc de la Tête d’Or, situé au nord, est une excellente entrée en matière. Son lac, ses barques, son zoo, ses manèges et ses roseraies sont le rendez-vous des petits et grands Lyonnais.

En passant à l’ouest du Rhône, on découvre le quartier trendy et pentu de la Croix-Rousse, entre les deux fleuves. Il abrite des bars et boutiques de créateurs ainsi que l’amphithéâtre des Trois Gaules et le mur des Canuts. Cette fresque de 1200 m² (la plus grande d’Europe) représente la vie des Canuts, ouvriers tisserands qui peuplaient la Croix-Rousse au XIXe siècle. Au sud de là, s’étend la Presqu’île. Elle commence avec la superbe place des Terreaux qui abrite l’Hôtel de Ville et le musée des Beaux-Arts - l’un des plus importants d’Europe, avec des collections allant de l’Egypte ancienne à l’art moderne.

Si on arrive sur la Presqu’île par le sud, à la gare TGV/TER de Lyon-Perrache, le Poêlon d'Or est une destination idéale pour une pause gastronomique. Entre la gare et la colossale place de Bellecour, c’est l’un des meilleurs bouchons - ces restaurants lyonnais typiques, où l’on déguste du saucisson brioché et des quenelles sur une nappe à carreaux rouges. En poussant jusqu’à l’extrémité sud de la Presqu’île, on trouve l’ancien port industriel de la Confluence. Écologique et futuriste, il est en pleine rénovation et surprend par son architecture audacieuse, notamment celle de son musée éponyme qui examine les rapports entre sciences et sociétés.

Pour atteindre le Vieux-Lyon depuis la Confluence, on peut traverser la Saône en navette fluviale ! Celle-ci débarque au quai de Bondy, juste à côté de la gare Saint-Paul qui dessert l’Ouest Lyonnais et se trouve à l’ouest de la ville. Les quartiers du Vieux-Lyon sont une plongée dans l’histoire et la culture lyonnaise, notamment Saint-Jean, avec ses cours Renaissance, traboules (petits passages couverts reliant deux rues), bouchons et la cathédrale gothique Saint-Jean-Baptiste (XII-XVe siècles). Dans ce quartier bobo, on trouve des bars chouettes, des édifices gallo-romains comme le théâtre antique de Lugdunum, des ruelles et jardins surplombant la ville et une sorte de Tour Eiffel lyonnaise… La capitale n’a qu’à bien se tenir !

À 25 min de marche de la place des Terreaux, on traverse la Saône pour se rendre à la basilique néo-byzantine Notre Dame (XIXe siècle), perchée sur la colline de Fourvière, qui offre un point de vue remarquable sur la ville. Elle est accessible par funiculaire. On retraverse un peu plus au nord pour admirer le Mur des Lyonnais, une œuvre de street art monumentale ainsi que le jardin des Chartreux. Les amateurs de street art peuvent poursuivre par la visite du quartier de la Croix-Rousse.

Enfin, la fête des Lumières ébahit chaque année au mois de décembre des milliers de visiteurs avec des spectacles sons et lumières sur les façades de la ville. Raison de plus pour se rendre à Lyon en train avec toute sa famille.

Les voyages commencent bien avec Trainline

Chaque jour, nos clients réalisent plus de 125 000 voyages en Europe.