Rome

"Toutes les routes mènent à Rome", dit le dicton. Dans un certain sens, c'est bien le cas. Bénéficiant d'un patrimoine artistique et culturel unique au monde, et d'un passé glorieux, Rome est aujourd'hui une ville vibrante. Elle est également extrêmement bien connectée aux différentes régions et villes italiennes et européennes grâce à un excellent réseau ferroviaire.

Visiter Rome en train

Les trains italiens (Frecciarossa, Italo et Thello) et TGV partent de Paris Gare de Lyon, de Lyon Part-Dieu ou Marseille St-Charles pour vous rendre à Rome en passant par Milan ou Turin. Les compagnies de cars Isilines, Eurolines et Flixbus vous emmèneront également à la capitale italienne, au départ d'un peu partout en France.

Rome est reliée aux grandes villes italiennes par des trains à grande vitesse. Roma Termini, la gare principale de la capitale, est l'une des plus belles d'Italie et offre des connexions régionales, nationales et internationales à travers tout le pays. Les services directs sont fournis par les compagnies ferroviaires Trenitalia, via Frecciarossa et Frecciargento, et Italo, grâce à leurs nouveaux trains à grande vitesse, permettant aux passagers de voyager de ville en ville de manière simple, rapide et confortable.

En plus de la gare de Roma Termini, il y a deux autres gares principales à Rome : Roma Tiburtina et Roma Ostiense. Toutes ces gares relient le centre-ville aux deux principaux aéroports (aéroports de Fiumicino et Ciampino) via les gares de Fiumicino Aeroporto et Ciampino Aeroporto. Il est également possible de rejoindre le port de Civitavecchia pour vous rendre en Sardaigne à partir de Rome.

 

 

 

carte des trains de Rome

Que faire à Rome ?

Avec près de 3 millions d'habitants et plus de 30 millions de touristes par an, Rome est sans doute la ville avec le plus de monuments au monde. Commençons par le Colisée, grand amphithéâtre autrefois utilisé pour les représentations publiques et particulièrement les combats de gladiateurs. Situé au coeur de Rome, vous pouvez vous y rendre à partir de la gare de Roma Termini en une belle promenade de 20 minutes. Symbole incontesté de la ville, le Colisée est également à une courte distance des Fori Imperiali, une série de forums au centre de la vie politique de la Rome antique.

Le Panthéon est un autre monument incontournable de la capitale italienne. Construit comme un temple dédié à toutes les divinités et célèbre pour son dôme aux proportions presque parfaites, il vous est impossible de ne pas le visiter. À une courte distance du Panthéon se trouve la Piazza Navona, caractérisée par la Fontaine des Quatre-Fleuves, un magnifique travail de l'architecte italien Gian Lorenzo Bernini. La sculpture de base représente les fleuves du Nil, du Gange, du Danube et de Rio de la Plata, et est surmontée d'un obélisque plus qu'impressionnant.

Vous promener dans les rues de Rome est un vrai plaisir. Arrétez-vous cependant pour admirer les chefs-d'oeuvre de la ville, tel que la Fontaine de Trevi, rendue célèbre par le film "La Dolce Vita" de Fellini. Elle se situe à quelques minutes à l'Est de la Piazza Navona. Une autre place à visiter est certainement la Piazza di Spagna, avec les célèbres marches de l'église de la Trinité-des-Monts. Continuez vers l'Ouest et traversez le Tibre jusqu'à l'imposant Château Saint-Ange. Ce majestueux mausolé a été fait construire par l'empereur romain Hadrien. Il abrite aujourd'hui d'importantes collections d'art.

Et bien sûr, vous ne pouvez pas faire l'impasse sur la Basilique Saint-Pierre, célèbre pour son magnifique dôme et sa belle colonnade, marquant ainsi la présence de la Cité du Vatican. Une ville dans la ville, ou plutôt un état dans la ville. Cependant, tout le monde s'accorde à dire qu'un séjour à Rome n'est pas complet sans une visite des musées du Vatican, dont les chefs d'oeuvre, y compris l'extraordinaire Chapelle Sixtine, sont admirés par des millions de visiteurs chaque année. Pour vous y rendre, nous vous conseillons de descendre à la gare de Roma San Pietro.

Enfin, pour les petites bourses, vous pouvez opter pour les musées gratuits de Rome, tels que le Musée de la Libération de Rome (Museo Storico della Liberazione en italien) ou encore le Museo di Casal de'Pazzi.