Voyager en train en France c’est utiliser l'un des systèmes ferroviaires les plus performants d’Europe, pour explorer facilement les quatre coins de l’Hexagone. Le réseau ferré est divisé en sous-réseaux intervilles et régionaux (TGV, Intercités, TER), gérés par l’entreprise publique SNCF qui vend les billets, aux côtés d’autres vendeurs. On trouve plusieurs itinéraires et prix pour une même destination, mais en connaissant les types de trains on peut acheter des voyages directs, rapides et économiques. C’est la mission de Trainline.fr : vous simplifier l’affaire en ligne.

Les trains longues et moyennes distances - TGV et Intercités

Un TGV, prêt à bondir ! Crédit photo Eric Salard via Flickr

Le TGV (Train Grande Vitesse) est la star du réseau français, connectant les grandes agglomérations à 300 km/h. C'est le plus confortable, que l’on soit en 1ère ou 2nde classe (wagon bar, sièges ajustables, prises électriques à certaines places, bientôt le wifi) et le plus rapide. Envie d’un pastis au bord de la Méditerranée ? Le TGV aligne Paris-Marseille en 3 heures !

Le réseau Intercités (IC) connecte les grandes et moyennes villes, de jour et de nuit (couchettes). Plus lents (200 km/h max) que le TGV, ces trains sont moins cher pour un trajet entre deux grandes villes, comme Paris-Strasbourg. Ils ont deux classes, disposent d’un service de restauration roulant et de réservation de repas en ligne.

Il existe des TGVs low cost, dont les billets non-remboursables. Il y a les 100 % Prem’s, des TGV normaux roulant aux heures creuses, dont toutes les places sont Prem’s (dès 25 €, non échangeables) ; les iDTGV (dès 19 €), TGV normaux, opérés par iDTGV, “laboratoire” SNCF servant à tester des offres et concepts innovants ; et les Ouigo (dès 10 €), TGV moins confortables, sans classes, desservant les grandes villes via des gares excentrées.

Pour voyager en TGV ou Intercités, plus tôt vous réservez, moins cher c’est. L’ouverture des ventes (généralement trois mois avant le départ) est le meilleur moment pour trouver des places Prem’s. Un Paris-Nice acheté la veille du départ peut coûter plus de 100 €, contre 25 € en Prem’s. Les cartes sont souvent avantageuses pour voyager à plusieurs, le Pack Tribu aussi : trois billets TGV/Intercités achetés = le quatrième offert.

Trajets populaires

Les trains régionaux - Intercités, TER & RER

Le TER Auvergne. Crédit photo Jean-Louis Zimmermann via Flickr

Un autre type d’Intercités, couvre les trajets de proximité (ex : Tours-Nantes) à environ 160 km/h. La réservation de siège est facultative mais acheter son billet tôt permet parfois de décrocher de bons prix. Cette carte détaille quels Intercités sont à réservation obligatoire.

Les trajets régionaux et locaux sont majoritairement couverts par des TER (Train Express Régional) au confort simple, à une ou deux classes selon l’itinéraire. Ils sont réguliers, roulent à 160 km/h maximum et sont propres à une région. Ceux de PACA sont un moyen idéal de découvrir les villes, villages et vallées du littoral et de l’arrière-pays. Il y a toujours des places dans les TER, à prix fixes, calculés en fonction des distances (dès 2 €).

Tous les billets mentionnés ci-dessus sont vendus par Trainline.fr et au guichet, sauf ceux d’iDTGV et Ouigo, seulement disponibles en ligne. 

 

Enfin, le réseau RER (Réseau Express Régional) est géré par la SNCF et la RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens). Ces trains de banlieue permettent de se déplacer dans Paris et sa région, notamment à Disneyland (RER A).

Les trains en Europe

La gare St Pancras à Londres. Crédit photo David Skinner via Flickr

Grâce à des partenariats avec des compagnies ferroviaires européennes (Deutsche Bahn, Renfe, Eurostar, Italo, Lyria, Thalys), vous pouvez acheter sur Trainline.fr des billets pour explorer le Grand Continent en train depuis la France ou en allant d'un pays à l'autre.

A vous l’Allemagne en train ICE, l’Angleterre en Eurostar, l’Espagne en AVE, l’Italie en TGV, la Suisse en TGV Lyria ou encore la Belgique et la Hollande en Thalys. Vous pouvez aussi prendre le train couchettes Thello qui part de Paris et roule à 200 km/h jusqu’à Venise ou Milan, ou voyager en Intercités de nuit vers le Pays basque, l’Andorre ou le Luxembourg.

Et puisque nos clients ne parlent pas les langues des 22 pays où on les emmène (enfin peut-être que si, et dans ce cas chapô !) nos différents sites permettent aux voyageurs espagnols, italiens, allemands et britanniques, de réserver des voyages en train en Europe dans leur langue depuis la France ou d’autres pays et à l’intérieur de ces pays. Voici quelques idées de trajets pour s’inspirer.