Aix-en-Provence

En arrivant en train à Aix-en-Provence, les visiteurs sont immédiatement plongés dans le charme méditerranéen de la célèbre cité des Bouches-du-Rhône, qui a conservé tout son charme architectural. Il est facile de se rendre en train à Aix-en-Provence, grâce au TGV Méditerranée qui dessert la ville en 3 heures depuis Paris et en à peine plus d'1 heure depuis Lyon. Vous arrivez alors à la Gare TGV Méditerranée d’Aix-en-Provence, située à 15 minutes environ en transport en commun du centre-ville. Quant à la gare d'Aix-en-Provence qui est située dans la commune, elle dessert les villes voisines de Marseille, Sisteron, Manosque ou Gardanne.

Visiter Aix-en-Provence

Dès la descente du train pour Aix-en-Provence, on accède en 2 minutes à pied au Cours Mirabeau, la plus célèbre des avenues aixoises. Depuis la gare, on atteint directement des rues abritant de somptueux hôtels particuliers qui ont construit le passé prestigieux de la cité provençale. Les terrasses des cafés y accueillent les visiteurs et les nombreux étudiants de la ville. En marchant en peu plus vers le sud, on aboutit au quartier Mazarin où la splendide fontaine de la place des Quatre-Dauphins rafraîchit les promeneurs. À deux pas, une visite des expositions du magnifique hôtel de Caumont s'impose. Les rues s'enchaînent ensuite, jusqu'à la place de l'hôtel de ville, la tour de l’Horloge et la poste, abritée dans la magistrale halle aux grains du XVIIIe siècle. Chaque samedi s'y tient un marché aux fleurs digne des cartes postales.


La découverte d'Aix-en-Provence se poursuit en remontant au nord de la vieille ville. La chapelle Saint-Lazare et le discret cloître de la cathédrale Saint-Sauveur accueillent les amateurs d'art pieux. Ville thermale depuis sa fondation par les Romains, Aix-en-Provence offre à ses visiteurs de nombreuses occasions de séjours dédiés au bien-être. La réputation des thermes aixois n'est plus à faire. La ville est également une ville d'art, placée sous le signe de Paul Cézanne. Un parcours lui est consacré à travers les rues d'Aix-en-Provence et jusqu'au massif imposant de la montagne Sainte-Victoire, immortalisée par le peintre aixois.

 

Crédit photo : Emile Lombard via Flickr