Beauvais

Prendre le train pour Beauvais, c’est offrir un rendez-vous avec la richissime histoire de la Picardie. Cœur culturel de l’Oise, cette charmante ville puise son charme dans la beauté intemporelle de ses monuments médiévaux que les passionnés d’histoire seront enchantés d’explorer. Depuis l’Antiquité, elle est également reconnue pour le savoir-faire de ses artisans dans le travail de la poterie. Comptant parmi les villes les mieux fleuries de France, cette belle cité picarde fera également le bonheur des passionnés de jardinage et des amoureux de la nature. Un trajet pour la gare de Beauvais à bord d’un TER mettra 1h20 au départ de la gare de Paris-Nord.

Visiter Beauvais

À la descente du train à Beauvais, il faut prendre le temps d’admirer la gare, une merveille architecturale du XIXe siècle qui a conservé son cachet d’antan. De là, les principaux monuments ne sont guère loin. La cathédrale Saint-Pierre, chef-d’œuvre de l’architecture gothique, est ainsi à une quinzaine de minutes à pied en direction du nord-est. Cet imposant édifice est connu pour abriter la plus haute nef de France, avec 48 mètres de haut, et une magnifique horloge astronomique conçue au XIXe siècle. En face de la cathédrale se dresse le musée de l’Oise reconnaissable à ses deux tours médiévales percées d’une porte. Sa collection inclut des œuvres de Jean-Auguste-Dominique Ingres et de Charles Le Brun. À cinq minutes de marche du musée en suivant la rue Beauregard, on arrive au théâtre du Beauvaisis, très apprécié pour la qualité de sa programmation.


Tout autour de la cathédrale et de la place Jeanne Hachette qui sont les principaux lieux de rencontre de Beauvais, on trouve une belle sélection de restaurants qui mettent à l’honneur le terroir picard, à l’exemple du fromage appelé rollot. En enfourchant un vélo, on pourra facilement atteindre le jardin d’inspiration médiévale située à la maladrerie Saint-Lazare. En une dizaine de minutes en suivant la rue de Paris, on arrive à l’ancienne léproserie qui est aujourd’hui utilisée pour mettre en valeur les anciennes techniques de culture. À l’autre bout de la ville, à 15 minutes de vélo de la gare, le plan d’eau du Canada est un haut lieu des loisirs aquatiques (kayak, barque…). Pour la baignade, le site est labélisé Pavillon Bleu.