Calais

En voyageant en train pour Calais, on s’embarque pour un voyage dépaysant au cœur du premier port de voyageurs de France. Avec son port de plaisance, sa plage et ses monuments historiques, Calais est une ville de villégiature à voir lors d’un séjour dans le Nord. Elle est également très bien reliée à l’Angleterre grâce à l’Eurostar, qui s’arrête à la gare de Calais-Fréthun, à 7 km du centre-ville. Depuis cette gare, on peut rejoindre Londres en 1h, Bruxelles en 1h05, Paris en 1h35, mais aussi Lille-Europe en seulement 30 minutes grâce à la liaison TERGV. Calais compte trois autres gares situées en ville et desservies par les TER-Nord-Pas-de-Calais : la gare de Calais-Ville, et les haltes ferroviaires des Fontinettes et de Beau-Marais.

Visiter Calais

Dès l’arrivée en train à Calais, on peut commencer la visite à pied. La gare de Calais-Ville est en effet située à seulement 5 minutes de marche de deux des hauts lieux calaisiens : l’hôtel de ville et la statue des Bourgeois de Calais. L’hôtel de ville, construit au début du XXe siècle, surprend par son architecture extravagante et son beffroi qui offrira aux plus audacieux une vue panoramique imprenable sur la ville. Face à la mairie, on pourra admirer la célèbre sculpture de Rodin qui commémore l’an 1346, lorsque six bourgeois de la ville se rendirent à Édouard III d’Angleterre en échange de quoi les habitants de la ville assiégée auraient la vie sauve. Les visages expressifs des protagonistes et la portée symbolique de cette sculpture sont des éléments qui en ont fait l’un des must-see de la ville !


On traversera ensuite le pont Georges V en direction du nord, et on empruntera la rue Royale. On pourra faire une halte au parc Richelieu, et au musée des Beaux-Arts qui lui est mitoyen. En continuant la rue Royale, on arrive bientôt sur la place d’Armes, et on pourra admirer la tour du Guet qui date du XIIIe siècle. On ne manquera pas non plus de s’arrêter à la table de l’un des nombreux restaurants du quartier. Au programme : moules-frites, hareng salé, fumé ou en rollmops, ou soupe de poisson. Les amateurs de charcuterie goûteront à l’andouillette de Cambrai ou au petit salé, le tout accompagné d’une bière locale : Jenlain, 3 Monts, Goudale, ou Ch’ti. Une fois le ventre plein, il ne reste plus qu’à faire une balade digestive le long de la plage de Calais.