Le Mans

Passionnés de bolides et de courses automobiles, amateurs de gastronomie du terroir, amoureux des belles pierres : tous les profils de voyageurs se croisent dans le train pour Le Mans. Au cœur du Pays de Loire, le chef-lieu de la Sarthe attend ses visiteurs à l’ombre de ses remparts romains pour un voyage entre histoire et sport automobile dans la cité des Plantagenêt et son circuit des 24 Heures. Desservie par le TGV et les trains du réseau Intercités, TER Basse-Normandie, TER Centre-Val de Loire et TER Pays de Loire, la gare du Mans est à 3 h de Lyon, 1 h 30 de Nantes, 57 min de Paris Montparnasse ou 40 min d’Angers.

Visiter Le Mans

À la descente du train du Mans, deux solutions s’offrent aux voyageurs : marcher ou bien grimper dans le tramway ou le bus pour s’approcher au plus près des points d’intérêt. En commençant par la Cité Plantagenêt, cœur historique de la ville desservie par l’arrêt Eperon-Cité-Plantagenêt. Ville d'art et d'histoire, à l’abri de sa muraille romaine, Le Mans se dévoile au gré de ruelles pavées bordées d’anciennes maisons à pans de bois et d'hôtels Renaissance, parsemées d’escaliers de pierre offrant des perspectives spectaculaires. Le très photogénique escalier de la Grande Poterne, joignant la rue de Vaux au quai Louis Blanc sur la Sarthe, fait partie des incontournables de la promenade.

La cathédrale Saint-Julien, romane et gothique, qui est l’une des plus vastes de France avec ses 134 m de long, constitue l’aboutissement d’une charmante visite jalonnée de découvertes. Comme la Grande Rue et sa Maison d’Adam et Ève bâtie en 1520 ou la Cour d'Assé, bordées de maisons de pierres du XVe siècle. Avant de regagner la gare du Mans, la rue du Pilier rouge menant à la Place Saint-Pierre et à l’Hôtel de Ville mérite un détour pour ses remarquables maisons à colombages et ses petites terrasses où il fait bon prendre l’ombre en dégustant une marmite sarthoise dont c’est ici la spécialité. À quelques mètres à peine, le Carré Plantagenêt retiendra certainement l’attention des archéologues dans l’âme avec ses collections remontant l’histoire du Maine de l’époque médiévale à la préhistoire.