Maisons-Alfort

Emprunter le train pour Maisons-Alfort peut révéler quelques surprises. La petite ville du Val-de-Marne est surtout connue pour son École nationale vétérinaire et l'excellence de l'enseignement qu'elle délivre. Mais elle possède aussi un patrimoine industriel intéressant. Elle est notamment le berceau de la Suze, un apéritif à base de gentiane. Inscrite dans un cadre vert au bord de la rivière, la ville, qui a compté parmi ses habitants le rappeur MC Solaar, séduit les visiteurs. Pour se rendre en train RER de Paris à la gare de Maisons-Alfort, cela nécessite 6 minutes de trajet en moyenne.

Visiter Maisons-Alfort

En descendant du train à Maisons-Alfort, la gare se trouve à proximité immédiate du centre-ville. En prenant l'avenue du Général de Gaulle puis la rue Victor-Hugo vers le sud, une courte balade conduit à l'église médiévale Saint-Rémi. On y fait halte pour admirer son clocher roman tout en pierre, en bon état de conservation, chose plutôt rare, et pour s'émerveiller devant l'orgue de 1779 installé à l'intérieur. Un peu plus au sud à deux minutes de là, le musée de Maisons-Alfort présente, par des expositions interactives et multimédias, l'histoire de la ville. Le château de Reghat qui date du 18e siècle l'accueille. La marquise de Pompadour a séjourné dans cette demeure, aujourd'hui classée comme monument historique, et Louis XV en a fait un rendez-vous de chasse.


De là, les transports en commun (bus ou métro) conduisent au nord-ouest, jusqu'au Fort de Charenton. Construit pour défendre Paris sous Louis-Philippe, comme 15 autres structures de ce type, ce bâtiment militaire est désormais utilisé uniquement par la gendarmerie nationale. Près du fort se trouve la fameuse école vétérinaire qui s'étend sur 12 ha dans le quartier d'Alfort. Ouverte depuis 1765, elle abrite le musée Fragonard, créé l'année suivante, un des plus anciens de France. Orienté sur l'anatomie animale et possédant une collection de grande qualité, il est accessible au public. Pour ajouter une pincée d'espaces naturels à cette visite, on traverse, à partir de l'école, l'avenue du Général-Leclerc et on suit le quai Fernand Saguet. Il longe la Marne jusqu'à atteindre un îlot : l'île de Charentonneau qui possède un petit parc aménagé.