Monaco

Un train pour Monaco plonge le voyageur dès son arrivée dans Monte-Carlo, le prestigieux quartier de la destination princière. À bord d’un TGV au départ de Paris, six heures suffisent pour rallier la Principauté, mythique destination de la Côte d’Azur. En suivant la ligne Marseille-Vintimille, la ville voisine de Nice, avec sa célèbre Promenade des Anglais, se trouve à moins de 15 minutes. Et pour atteindre Cannes et ses célèbres marches, il faut moins de 45 minutes. A travers des monuments emblématiques, comme le Palais Princier ou le Casino, tout l’univers glamour de Monaco se dévoile au fil des visites. Mais on peut aussi se laisser surprendre par un visage moins connu lorsqu’on sort des sentiers battus.

Visiter Monaco

Glamour et somptueuse, la Principauté de Monaco réserve à ses visiteurs les découvertes les plus spectaculaires. À la descente du train pour Monaco – Monte-Carlo, on commence par se diriger vers la côte pour atteindre le port Hercule, où sont amarrés de luxueux yachts. Le long du boulevard Albert 1er, qui longe le port, se trouvent de nombreux bars et restaurants. Non loin de là se découvrent le Théâtre Princesse Grace ainsi que le Casino, devenu au fil des décennies l’emblème de la ville. Le musée océanographique, reconnaissable à son bâtiment accroché à la falaise, se trouve à l’est du port. On peut y admirer plus de 300 espèces de poissons.

Offrant un contraste marqué avec le reste de la Principauté très urbanisé, le Jardin exotique est un havre verdoyant constitué de plantes originaires de contrées arides. Ses nombreux cactus rappellent les décors de westerns. Entre le jardin et le musée océanographique, se trouve le Palais Princier avec ses grands appartements et sa collection de voitures anciennes, si chère au Prince Rainier III. Chaque été, des concerts y sont organisés. Jouxtant le palais, la cathédrale est le lieu de sacre des souverains de la Principauté. Elle abrite de magnifiques tableaux et triptyques.

Les passionnés de football savent que Monaco accueille l’une des plus prestigieuses équipes de l’Hexagone dans son stade Louis II. Loin des sentiers battus, le marché de la Condamine, créé à la fin du XIXe siècle, est l’endroit où il faut se rendre pour découvrir le mode de vie authentique des Monégasques. Sa halle abrite aujourd’hui des restaurants spécialisés en cuisine traditionnelle. On peut y déguster de délicieuses fougasses. Les rues étroites de la vieille ville comptent également de multiples adresses gourmandes.

 

Crédit photo Maurits Verbiest via Flickr