Niort

Aller en train à Niort, c'est aller à la rencontre d'une ville où nature et patrimoine vivent en parfaite harmonie. Le chef-lieu du département des Deux-Sèvres, installé entre Poitiers et la Rochelle, est considéré comme la porte d'entrée du Marais poitevin. Cité dynamique sur le plan économique, elle conserve une ambiance tranquille et chaleureuse. La Sèvre niortaise et ses méandres viennent baigner l'agglomération jusque dans le centre-ville qui séduit les amateurs d'art et d'histoire. Un voyage en train pour rejoindre la gare principale de Niort demande un peu plus de 2h30 au départ de Paris, en TGV, et 45 minutes à partir de la Rochelle en TER.

Niort

En arrivant en train à Niort, le visiteur se retrouve instantanément dans le centre-ville. Une courte balade permet de rejoindre le centre historique et ses impressionnants bâtiments médiévaux. Première étape, le Donjon de Niort, un des plus grands châteaux de France datant du XIIe siècle et reconnaissable à ses deux tours jumelles. À cinq minutes de là, les Halles et leur architecture de verre et d'acier accueillent chaque jour un marché. C'est un lieu parfait pour faire le plein de produits du terroir et goûter notamment à la liqueur d'angélique, plante reine de la ville de Niort. En continuant vers le nord-est, on découvre le Pilori. Ce bâtiment du XVIe siècle qui a fait office d'hôtel de ville est maintenant un centre d'exposition.


La visite continue vers le sud, le long de la rue Saint-Jean, une des artères commerciales de la ville. Cette longue rue, étroite et piétonne, possède de nombreuses maisons anciennes d'époques diverses. Ses petits cafés et restaurants forment des haltes bienvenues pour découvrir les spécialités de la ville ou simplement se reposer avant d'arriver à l'église Notre-Dame. Ce chef-d'œuvre de l'art gothique domine la ville de ses hautes flèches. De là, en empruntant le pont Main pour traverser la Sèvre niortaise, le Marais poitevin s'offre au visiteur. La Coulée Verte, un réseau de sentiers aménagés sur 11 km sur la rive droite de la rivière, facilite l'exploration de cet écosystème unique. Sans effectuer l'ensemble du parcours, il reste possible de découvrir des lieux exceptionnels comme les jardins ouvriers ou l'écluse de Comporté.

 

Crédit photo : Flickr via Dynamosquito