Strasbourg

Prendre le train pour Strasbourg, c'est embarquer pour un voyage au coeur de l'Europe ! Car le mignon chef-lieu de l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine est une capitale européenne où siègent de nombreuses institutions de l'Union. C'est aussi la capitale de Noël, avec son marché qui clignote l'hiver, au pied de la cathédrale Notre-Dame. L'histoire et la culture strasbourgeoises, liées à celles de l'Allemagne proche, se dévoilent à travers les monuments des quartiers de la Grande Île et de la Petite France, semés de canaux et maisons à colombages qui lui donnent un charme rural. Dépaysement total à 2 heures de Paris et Nancy et 4 heures de Lyon en TGV.

Visiter Strasbourg

Située à l’ouest du centre-ville, le quartier de la gare de Strasbourg-Ville, ou gare Centrale, présente une architecture variée. Différentes périodes sont représentées, notamment modernes et contemporaines, à travers des bâtiments comme celui de la gare, avec sa grande verrière ; de la Laiterie, l’une des plus importantes salles françaises de concerts de rock ; et du Musée d’art moderne et contemporain qui possède des oeuvres clés dont des Picasso et Kandinsky.

La station ferroviaire, bien desservie par l’excellent réseau de transports publics strasbourgeois, est à dix minutes de marche du centre, en traversant la rivière Ill vers la Grande Île. Celle-ci est Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et parsemée d’édifices religieux, comme l'église protestante de Saint-Pierre-le-Jeune et la cathédrale catholique Notre-Dame. Elles sont de style gothique et leur fondation remonte au XIe siècle ! Notre-Dame est plus connue, notamment pour son horloge astronomique et son clocher culminant à 142 mètres !

La Grande-Ile est jonchée de musées et places ravissantes, comme celle de Broglie, cerclée de façades Art nouveau et Régence. La place du Château est l’emplacement du Palais Rohan, résidence des princes-évêques au XVIIIe siècle. Il héberge les objets et vestiges du musée des arts décoratifs et du musée archéologique, ainsi que les peintures de maîtres tels que Botticelli, Goya et Rubens du musée des beaux-arts.

Le coeur de Strasbourg est l’endroit idéal pour déguster une bonne choucroute ou flammekueche dans un winstub, un restaurant typiquement alsacien comme La Petite Mairie. Pour continuer à apprécier la région, on peut traverser l’Ill vers le Sud et explorer le quartier de la Petite France. On y trouve des maisons à colombages, le Musée alsacien et un célèbre pont-écluse : le barrage Vauban.

Pour une parenthèse entre nature et modernité, direction le nord-est de la ville où s’étalent les immeubles de verre du quartier européen et l’immense Parc de l’Orangerie. Il abrite des cigognes et un lac sur lequel on peut faire de la barque. Avant de partir on passera par le quartier fêtard de la Krutenau au sud-ouest du centre, afin d’y boire une ou plusieurs bières, comme celles alsaciennes du bien nommé Le Local !